18/04/2006

Et pour ceux qui s'en souviennent. Popi à Kinshasa. Ca langue était si longue, qu'on n'en voyait toujours un petit bout, même la bouche fermée.

23:05 Écrit par ethoc1 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Oooh Popi, que de souvenirs! Que de souvenirs en voyant cette photo, je pense à Kinshasa et à tout ce que nous y avons vécu. Tous nos chiens, et autres animaux qui n'avaient que de douceurs et tendresses à nous offrir....

Écrit par : Peggy-Lee | 20/04/2006

Les commentaires sont fermés.